Biodiversité et carbone organique des sols : entretenir les zones arides

Contenu

Titre
Biodiversité et carbone organique des sols : entretenir les zones arides
Thème principal
Gestion durable des terres / CES – DRS / récupération des sols
Biodiversité
Sols
Sujet
Gestion durable des terres (GDT)
Biodiversité
Carbone
Description
La biodiversité des sols et le carbone organique des sols sont essentiels au fonctionnement des écosystèmes et déterminent en grande partie le rôle de la terre dans la production de nourriture, le stockage de l’eau et l’atténuation des changements climatiques. Ils sont la clé pour débloquer les multiples avantages économiques et environnementaux – la multifonctionnalité – de la terre.
La restauration ou la préservation de la biodiversité des sols et du carbone organique des sols nécessite soit une augmentation des apports en matière organique, soit une réduction des pertes de carbone, ou les deux. Il est particulièrement important de préserver le carbone organique des sols (COS), voire l’augmenter si possible.
Dans les sols des zones arides, les niveaux du COS sont souvent bas et proches du point de basculement où la restauration ne serait plus possible, laissant place à une dégradation irréversible des sols. Cependant, les mesures visant à accroître la biodiversité des sols et le carbone organique des sols peuvent prendre de nombreuses années. La restauration des terres dégradées pouvant être coûteuse, il est préférable a priori d’éviter de sa dégradation et ce par l’adoption de méthodes de gestion durable des terres et la protection durable de paysages agricoles.
Année
2018
Type
Rapport
Format
.pdf
Identifiant
978-2-8317-1890-3 (PDF)
Langue
Français
Couverture géographique
Monde
Collections