Impact de la surveillance humaine sur les dégâts d’oiseaux en riziculture pluviale

Contenu

Titre
Impact de la surveillance humaine sur les dégâts d’oiseaux en
riziculture pluviale
Thème principal
Riziculture
Sujet
Oiseaux
Ravageurs du riz
Ennemis des cultures
Riziculture pluviale
Description
La production rizicole locale en Côte d’Ivoire est déficitaire de plus 900 000 tonnes de riz blanchi à ce jour. Aussi, l’Etat importe depuis plusieurs années du riz afin de satisfaire la demande sociale. Les dégâts d’oiseaux constituent l’une des contraintes biotiques majeures à la base de cette faible productivité en riziculture. Traditionnellement, la surveillance humaine des rizières en début de maturation est le moyen de lutte anti aviaire utilisé par les riziculteurs. Mais cette pratique, souvent mal assurée, ne produit pas les résultats escomptés. Un essai a été conduit à la station de recherche de Man, en riziculture pluviale, dans le but de rendre plus efficace le gardiennage humain contre les oiseaux pendant la phase de maturation du riz. Quatre modalités de surveillance humaine contre les oiseaux ont été comparées, dans un dispositif matérialisé par quatre parcelles distantes les unes des autres de 50 m. Les variables analysées sont : le nombre total de talles émises à la maturité technologique, le nombre de talles fertiles à la maturité technologique, le poids sec de la paille et le poids de paddy après séchage et vannage.
Editeur
International Formulae Group
Année
2014
Type
Note
Format
.pdf
Langue
Français
Couverture géographique
Côte d'Ivoire
Collections

Mots-clés