Les arbres dans les systèmes agraires en zone sahélienne du Niger : mode de gestion, atouts et contraintes

Contenu

Titre
Les arbres dans les systèmes agraires en zone sahélienne du Niger : mode de gestion, atouts et contraintes
Thème principal
Systèmes agraires / systèmes de production
Sujet
Systèmes agraires
Arbres
Systèmes agricoles
Description
Au Sahel, l’arbre fait partie intégrante du système de production. La présente étude s’est penchée sur son mode de gestion, ses atouts et ses contraintes. Une enquête a été conduite dans 7 terroirs villageois de la partie sud-ouest du Niger suivant un gradient d’aridité sud-nord afin de comprendre le comportement des populations dans la gestion des arbres. L’objectif était d’analyser les systèmes, les modes de gestion de l’arbre, les bénéfices tirés et certaines contraintes. Les résultats montrent que les populations de la zone aride gèrent et préservent mieux les arbres dans leurs champs. La jachère est pratiquée par 87,91% des producteurs et la durée moyenne est de 4,4 ans. Le défrichement est pratiqué à plus de 98,9% et les pieds des arbres épargnés par champ, varient entre 8 dans la zone semi-aride et une vingtaine dans la zone aride. Les arbres sont utilisés pour la délimitation des champs, l’amélioration de la fertilité des sols, la pharmacopée traditionnelle et, la fourniture d’énergie, de bois d’œuvre et de service. Les habitudes socio-culturelles des populations constituent la principale contrainte de la gestion des arbres. Un effort de sensibilisation et de vulgarisation des nouvelles techniques de gestion de l’arbre doit être consenti surtout dans la zone semi-aride.
Contributeur
INRAN
CIRDES
UNIVERSITE ABDOU MOUMOUNI
Année
2006
Type
Article scientifique
Format
.pdf
Langue
Français
Couverture
Niger
Collections

Mots-clés