L’influence des fertilisants organiques liquides D.I.GROW et inorganiques NPK 17-17-17 + Urée sur le rendement et la rentabilité de la culture du maïs à Ngandajika

Contenu

Titre
L’influence des fertilisants organiques liquides D.I.GROW et inorganiques NPK 17-17-17 + Urée sur le rendement et la rentabilité de la culture du maïs à Ngandajika
Auteur
JADIKA Tshimbombo
Thème principal
Fertilisation
Sujet
Traitement à l'urée
NPK
Maïs
Rendements
Description
Le maïs (Zea mays L.) est l’aliment de base le plus important en Afrique subsaharienne (Naitormmbaide M. et al,. 2015). En République Démocratique du Congo (RD Congo), il est après le manioc, la principale denrée alimentaire produite, loin devant le riz et y constitue la principale céréale (Jean P. C.et al., 2012 Reafor, 2009). Le maïs constitue la base de la ration alimentaire des provinces du sud qui représentent plus des deux-tiers de la consommation nationale annuelle (Katanga 34%, Kasaï oriental 18% et le Kasaï occidental 16%).
Editeur
Journal of Applied Biosciences
Contributeur
KANKOLONGO Mbuya
TSHIZEMBE Mukendi
BONGALI Bombani
BANGA BANGA Majambu
Année
2018
Type
Article scientifique
Format
.pdf
Identifiant
ISSN 1997-5902
Langue
Français
Couverture
Afrique australe
Auditoire
Proposé aux scientifiques
Section
BIBLIOTHEQUE
Collections