Audiothèque

Collection

Contenus

Recherche avancée
  • Gérer les ressources naturelles : la technique de la «mise en défens»

    L’une des techniques mises en œuvre pour le gestion des ressources naturelles est la « mise en défens », qui s’écrit comme le mot défense, sans le « e » final. Mais l’idée est similaire. Il s’agit plus précisément de la mise en défens d’aires écologiques dégradées ou menacées de dégradation par des facteurs naturels ou par l’effet d’activités humaines.
  • Entretien avec Abdoul Aziz Diop, Ingénieur travaux agriculture, Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA)

    Entretien avec Abdoul Aziz Diop, Ingénieur travaux agriculture, Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), Sénégal, lors des Journées portes ouvertes pour la démonstration des performances des variétés de riz hybride développées par AfricaRice, 6 Août 2019, Saint Louis, Sénégal
  • Comment reconnait-on la chenille du maïs ?

    Cet élément vocal est tirée d'une émission radio diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. En 2016, une nouvelle chenille est arrivée en Afrique. Elle s’est répandue dans de très nombreux pays (Nigeria, Bénin, Togo, Afrique du Sud, etc.) où elle a fait des dégâts très importants sur le maïs. Cette chenille est appelée chenille du maïs et a pour nom scientifique Spodoptera frugiperda. Elle a été trouvée pour la première fois sur le maïs en novembre 2016 à Torodi et à Maradi. Depuis, elle se trouve dans toutes les régions du Niger. Les éléments en langue Zarma : - 1. Comment reconnaît-on la chenille du maïs ? - 2. Quels sont les dégâts provoqués par Spodoptera ? - 3. D’où vient Spodoptera et où se trouve-t-elle au Niger ? - 4. La chenille du maïs est aussi un danger potentiel pour nos céréales - 5. Quelles sont les méthodes de lutte contre la chenille du maïs ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Le compost-Comment vérifier l’état de décomposition du compost-Zarma

    Le compost (éléments vocaux en langue Zarma). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. Les terres au Niger sont maintenant cultivées en continu, chaque année, sans repos. Chaque fois que l’on fait une culture celle-ci se nourrit dans le sol. Au bout de quelques années il faut que le sol se repose et qu’il puisse reconstituer sa réserve de nourriture pour les plantes. Cela demande un nombre important d’années (5 à 10 ans). Aujourd’hui c’est pratiquement impossible et donc c’est l’agriculteur qui doit enrichir son sol pour que celui-ci puisse nourrir les plantes cultivées. Les producteurs connaissent bien les deux principales nourritures que l’on apporte au sol : le fumier qui est produit par les animaux et mélangés avec des débris végétaux et l’engrais que l’on achète au marché ou à la CAIMA. Les éléments en langue Zarma : - 1. Y a-t-il une différence entre ces deux fumures ? Télécharger l’élément 1, 2,3 Mo - 2. C’est quoi le compost ? Télécharger l’élément 2, 2,3 Mo. - 3. Quels sont les matériaux et matériels nécessaires pour faire du compost ? Télécharger l’élément 3, 1,9 Mo - 4. Quel est le processus de fabrication du compost en fosse ? Télécharger l’élément 4, 8,2 Mo - 5. Quel est le processus de fabrication du compost en tas ? Télécharger l’élément 5, 4,6 Mo - 6. Comment vérifier l’état de décomposition du compost ? Télécharger l’élément 6, 1,7 Mo Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Biopesticides - Pourquoi le produit ? Haoussa Document 1

    Biopesticides ou pesticides naturels (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. Aujourd’hui, les producteurs au Niger utilisent beaucoup trop de pesticides chimiques. Ce sont des produits dangereux pour la santé des producteurs et de leur famille mais aussi des consommateurs qui achètent les produits maraîchers. De plus, les règles d’utilisation de ces pesticides ne sont pas souvent respectées. Pour protéger leurs cultures et diminuer l’utilisation des pesticides chimiques, les producteurs ou les productrices peuvent utiliser des pesticides naturels, faits avec des plantes, que l’on appelle biopesticides. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Pourquoi le produit ? - 2. C’est quoi ce nouveau produit ? - 3. Quels sont les ingrédients et matériels utilisés ? - 4. Que faire avec le résidu ? - 5. Comment appliquer le biopesticide ? - 6. Quels sont les avantages ? - 7. Est-ce que les composants du produit peuvent être utilisés séparément ? Les fichiers des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Le compost-Quel est le processus de fabrication du compost en tas ?-Zarma

    Le compost (éléments vocaux en langue Zarma). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. Les terres au Niger sont maintenant cultivées en continu, chaque année, sans repos. Chaque fois que l’on fait une culture celle-ci se nourrit dans le sol. Au bout de quelques années il faut que le sol se repose et qu’il puisse reconstituer sa réserve de nourriture pour les plantes. Cela demande un nombre important d’années (5 à 10 ans). Aujourd’hui c’est pratiquement impossible et donc c’est l’agriculteur qui doit enrichir son sol pour que celui-ci puisse nourrir les plantes cultivées. Les producteurs connaissent bien les deux principales nourritures que l’on apporte au sol : le fumier qui est produit par les animaux et mélangés avec des débris végétaux et l’engrais que l’on achète au marché ou à la CAIMA. Les éléments en langue Zarma : - 1. Y a-t-il une différence entre ces deux fumures ? Télécharger l’élément 1, 2,3 Mo - 2. C’est quoi le compost ? Télécharger l’élément 2, 2,3 Mo. - 3. Quels sont les matériaux et matériels nécessaires pour faire du compost ? Télécharger l’élément 3, 1,9 Mo - 4. Quel est le processus de fabrication du compost en fosse ? Télécharger l’élément 4, 8,2 Mo - 5. Quel est le processus de fabrication du compost en tas ? Télécharger l’élément 5, 4,6 Mo - 6. Comment vérifier l’état de décomposition du compost ? Télécharger l’élément 6, 1,7 Mo Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Le compost-Quel est le processus de fabrication du compost en fosse?-Zarma

    Le compost (éléments vocaux en langue Zarma). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. Les terres au Niger sont maintenant cultivées en continu, chaque année, sans repos. Chaque fois que l’on fait une culture celle-ci se nourrit dans le sol. Au bout de quelques années il faut que le sol se repose et qu’il puisse reconstituer sa réserve de nourriture pour les plantes. Cela demande un nombre important d’années (5 à 10 ans). Aujourd’hui c’est pratiquement impossible et donc c’est l’agriculteur qui doit enrichir son sol pour que celui-ci puisse nourrir les plantes cultivées. Les producteurs connaissent bien les deux principales nourritures que l’on apporte au sol : le fumier qui est produit par les animaux et mélangés avec des débris végétaux et l’engrais que l’on achète au marché ou à la CAIMA. Les éléments en langue Zarma : - 1. Y a-t-il une différence entre ces deux fumures ? Télécharger l’élément 1, 2,3 Mo - 2. C’est quoi le compost ? Télécharger l’élément 2, 2,3 Mo. - 3. Quels sont les matériaux et matériels nécessaires pour faire du compost ? Télécharger l’élément 3, 1,9 Mo - 4. Quel est le processus de fabrication du compost en fosse ? Télécharger l’élément 4, 8,2 Mo - 5. Quel est le processus de fabrication du compost en tas ? Télécharger l’élément 5, 4,6 Mo - 6. Comment vérifier l’état de décomposition du compost ? Télécharger l’élément 6, 1,7 Mo Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Zarma Document 5

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Quand commence l’araignée rouge où la trouve–t-on au Niger ? - 4. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Quand commence l’araignée rouge et où la trouve–t-on au Niger ? Zarma Document 3

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Quand commence l’araignée rouge où la trouve–t-on au Niger ? - 4. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? Zarma Document 2

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Quand commence l’araignée rouge où la trouve–t-on au Niger ? - 4. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? Zarma Document 1

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Quand commence l’araignée rouge où la trouve–t-on au Niger ? - 4. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Où trouve–t-on l’araignée rouge au Niger ? Haoussa Document 4

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Les périodes propices de l’attaque de l’araignée rouge - 4. Où trouve–t-on l’araignée rouge au Niger ? - 5. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Comment Tuta est entrée au Niger ?

    Les voies d'entrée de la TUTA au Niger. les voies d'entrées sont incertaines. Mais trois pistes sont évoquées: 1. Algérie 2. Maroc 3. Libye
  • Le compost : quels sont les matériaux et matériels nécessaires pour faire du compost ? -Zarma

    Le compost (éléments vocaux en langue Zarma). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. Les terres au Niger sont maintenant cultivées en continu, chaque année, sans repos. Chaque fois que l’on fait une culture celle-ci se nourrit dans le sol. Au bout de quelques années il faut que le sol se repose et qu’il puisse reconstituer sa réserve de nourriture pour les plantes. Cela demande un nombre important d’années (5 à 10 ans). Aujourd’hui c’est pratiquement impossible et donc c’est l’agriculteur qui doit enrichir son sol pour que celui-ci puisse nourrir les plantes cultivées. Les producteurs connaissent bien les deux principales nourritures que l’on apporte au sol : le fumier qui est produit par les animaux et mélangés avec des débris végétaux et l’engrais que l’on achète au marché ou à la CAIMA. Les éléments en langue Zarma : - 1. Y a-t-il une différence entre ces deux fumures ? Télécharger l’élément 1, 2,3 Mo - 2. C’est quoi le compost ? Télécharger l’élément 2, 2,3 Mo. - 3. Quels sont les matériaux et matériels nécessaires pour faire du compost ? Télécharger l’élément 3, 1,9 Mo - 4. Quel est le processus de fabrication du compost en fosse ? Télécharger l’élément 4, 8,2 Mo - 5. Quel est le processus de fabrication du compost en tas ? Télécharger l’élément 5, 4,6 Mo - 6. Comment vérifier l’état de décomposition du compost ? Télécharger l’élément 6, 1,7 Mo Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Les périodes propices de l’attaque de l’araignée rouge Haoussa Document 3

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Les périodes propices de l’attaque de l’araignée rouge - 4. Où trouve–t-on l’araignée rouge au Niger ? - 5. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Le compost-C'est quoi le compost ?-Zarma

    Le compost (éléments vocaux en langue Zarma). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. Les terres au Niger sont maintenant cultivées en continu, chaque année, sans repos. Chaque fois que l’on fait une culture celle-ci se nourrit dans le sol. Au bout de quelques années il faut que le sol se repose et qu’il puisse reconstituer sa réserve de nourriture pour les plantes. Cela demande un nombre important d’années (5 à 10 ans). Aujourd’hui c’est pratiquement impossible et donc c’est l’agriculteur qui doit enrichir son sol pour que celui-ci puisse nourrir les plantes cultivées. Les producteurs connaissent bien les deux principales nourritures que l’on apporte au sol : le fumier qui est produit par les animaux et mélangés avec des débris végétaux et l’engrais que l’on achète au marché ou à la CAIMA. Les éléments en langue Zarma : - 1. Y a-t-il une différence entre ces deux fumures ? Télécharger l’élément 1, 2,3 Mo - 2. C’est quoi le compost ? Télécharger l’élément 2, 2,3 Mo. - 3. Quels sont les matériaux et matériels nécessaires pour faire du compost ? Télécharger l’élément 3, 1,9 Mo - 4. Quel est le processus de fabrication du compost en fosse ? Télécharger l’élément 4, 8,2 Mo - 5. Quel est le processus de fabrication du compost en tas ? Télécharger l’élément 5, 4,6 Mo - 6. Comment vérifier l’état de décomposition du compost ? Télécharger l’élément 6, 1,7 Mo Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • D’où vient Tuta ?

    La Tuta viendrait de l’Amérique puis en Europe (Espagne et France) puis en Afrique par le Sénégal. Elle est identifié pour la première au périmètre irrigué de Burburkadé dans la comme 1 de Niamey
  • Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? Haoussa Document 2

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Les périodes propices de l’attaque de l’araignée rouge - 4. Où trouve–t-on l’araignée rouge au Niger ? - 5. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Le compost : Y'a t'il une différence entre ces deux fumures? -Zarma

    Le compost (éléments vocaux en langue Zarma). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. Les terres au Niger sont maintenant cultivées en continu, chaque année, sans repos. Chaque fois que l’on fait une culture celle-ci se nourrit dans le sol. Au bout de quelques années il faut que le sol se repose et qu’il puisse reconstituer sa réserve de nourriture pour les plantes. Cela demande un nombre important d’années (5 à 10 ans). Aujourd’hui c’est pratiquement impossible et donc c’est l’agriculteur qui doit enrichir son sol pour que celui-ci puisse nourrir les plantes cultivées. Les producteurs connaissent bien les deux principales nourritures que l’on apporte au sol : le fumier qui est produit par les animaux et mélangés avec des débris végétaux et l’engrais que l’on achète au marché ou à la CAIMA. Les éléments en langue Zarma : - 1. Y a-t-il une différence entre ces deux fumures ? Télécharger l’élément 1, 2,3 Mo - 2. C’est quoi le compost ? Télécharger l’élément 2, 2,3 Mo. - 3. Quels sont les matériaux et matériels nécessaires pour faire du compost ? Télécharger l’élément 3, 1,9 Mo - 4. Quel est le processus de fabrication du compost en fosse ? Télécharger l’élément 4, 8,2 Mo - 5. Quel est le processus de fabrication du compost en tas ? Télécharger l’élément 5, 4,6 Mo - 6. Comment vérifier l’état de décomposition du compost ? Télécharger l’élément 6, 1,7 Mo Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? Haoussa Document 1

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Les périodes propices de l’attaque de l’araignée rouge - 4. Où trouve–t-on l’araignée rouge au Niger ? - 5. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • C’est quoi Tuta (ou à quoi ressemble cette chenille) ?

    description de l'ennemi TUTA ABSOLUTA. 1. stade larvaire de la TUTA 2. stade papillon
  • Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Haoussa Document 5

    Araignée rouge ou acarien rouge : Tetranychus spp (éléments vocaux en langue Haoussa). Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Les périodes propices de l’attaque de l’araignée rouge - 4. Où trouve–t-on l’araignée rouge au Niger ? - 5. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge. Document 5

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. L’araignée rouge est une bête très petite mais qui se voit quand même à l’œil nu. Les producteurs la connaissent car elle tisse des toiles sur les feuilles des plantes, surtout les aubergines, les tomates, le poivron, le piment et la pomme de terre. Elle se cache généralement à la face inférieure des feuilles. Les producteurs la connaissent car elle peut détruire totalement les cultures maraîchères, surtout celles de la famille des solanacées citée plus haut. Les éléments en langue Haoussa : - 1. Comment reconnaît-on la présence de l’araignée rouge ? - 2. Quelles sont les plantes dont se nourrit l’araignée rouge ? - 3. Les périodes propices de l’attaque de l’araignée rouge - 4. Où trouve–t-on l’araignée rouge au Niger ? - 5. Quelles sont les méthodes de lutte contre l’araignée rouge ? Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.
  • Comment reconnaitre l'acarien et les symptomes

    les signes qui permettent de reconnaitre l'attaque de l'araignée rouge
  • Comment lutter contre l'acarien rouge

    l'audio traite des mesures préventives de luttes. l’identification de l'acarien. le traitement conventionnel contre l’araignée rouge. conseil et orientation
  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : une cuvette où une couronne ? - Zarma

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.
  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : : quelle quantité de fumure - Zarma

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.
  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : : quel est le processus de plantation - Zarma

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.
  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : dose et fréquence d'irrigation - Zarma

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.
  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : comment se fait le choix du terrain - Zarma

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.
  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : comment faire les différentes tailles - Zarma

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.
  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : comment choisir ses variétés - Zarma

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.
  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : une cuvette où une couronne ? - Haoussa

    Plantation et entretien des manguiers au Niger (éléments vocaux en langue Haoussa).

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.

    Quand on plante un manguier c’est pour 20 ans ou plus. Si l’arbre a été mal planté il sera plus sensible aux maladies ou il donnera moins de fruits, c’est dommage car on ne peut pas le remplacer comme un pied de moringa.
    Il s’agit de la plantation de manguiers.

    Les éléments en langue Haoussa :
    - 1. Comment se fait le choix du terrain ?  
    - 2. Comment choisir ses variétés ?  
    - 3. Comment faire les différentes tailles ? 
    - 4. Dose et fréquence d’irrigation ? 
    - 5. Quel est le processus de plantation ?  
    - 6. Quelle quantité de fumure ?  
    - 7. Une cuvette ou une couronne ?  

    Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.

  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : quelle quantité de fumure - Haoussa

    Plantation et entretien des manguiers au Niger (éléments vocaux en langue Haoussa).

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.

    Quand on plante un manguier c’est pour 20 ans ou plus. Si l’arbre a été mal planté il sera plus sensible aux maladies ou il donnera moins de fruits, c’est dommage car on ne peut pas le remplacer comme un pied de moringa.
    Il s’agit de la plantation de manguiers.

    Les éléments en langue Haoussa :
    - 1. Comment se fait le choix du terrain ?  
    - 2. Comment choisir ses variétés ?  
    - 3. Comment faire les différentes tailles ? 
    - 4. Dose et fréquence d’irrigation ? 
    - 5. Quel est le processus de plantation ?  
    - 6. Quelle quantité de fumure ?  
    - 7. Une cuvette ou une couronne ?  

    Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.

  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : quel est le processus de plantation - Haoussa

    Plantation et entretien des manguiers au Niger (éléments vocaux en langue Haoussa).

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.

    Quand on plante un manguier c’est pour 20 ans ou plus. Si l’arbre a été mal planté il sera plus sensible aux maladies ou il donnera moins de fruits, c’est dommage car on ne peut pas le remplacer comme un pied de moringa.
    Il s’agit de la plantation de manguiers.

    Les éléments en langue Haoussa :
    - 1. Comment se fait le choix du terrain ?  
    - 2. Comment choisir ses variétés ?  
    - 3. Comment faire les différentes tailles ? 
    - 4. Dose et fréquence d’irrigation ? 
    - 5. Quel est le processus de plantation ?  
    - 6. Quelle quantité de fumure ?  
    - 7. Une cuvette ou une couronne ?  

    Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.

  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : dose et fréquence d'irrigation - Haoussa

    Plantation et entretien des manguiers au Niger (éléments vocaux en langue Haoussa).

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.

    Quand on plante un manguier c’est pour 20 ans ou plus. Si l’arbre a été mal planté il sera plus sensible aux maladies ou il donnera moins de fruits, c’est dommage car on ne peut pas le remplacer comme un pied de moringa.
    Il s’agit de la plantation de manguiers.

    Les éléments en langue Haoussa :
    - 1. Comment se fait le choix du terrain ?  
    - 2. Comment choisir ses variétés ?  
    - 3. Comment faire les différentes tailles ? 
    - 4. Dose et fréquence d’irrigation ? 
    - 5. Quel est le processus de plantation ?  
    - 6. Quelle quantité de fumure ?  
    - 7. Une cuvette ou une couronne ?  

    Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.

  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : comment se fait le choix du terrain - Haoussa

    Plantation et entretien des manguiers au Niger (éléments vocaux en langue Haoussa).

    Ces éléments vocaux ont été préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions.

    Quand on plante un manguier c’est pour 20 ans ou plus. Si l’arbre a été mal planté il sera plus sensible aux maladies ou il donnera moins de fruits, c’est dommage car on ne peut pas le remplacer comme un pied de moringa.
    Il s’agit de la plantation de manguiers.

    Les éléments en langue Haoussa :
    - 1. Comment se fait le choix du terrain ?  
    - 2. Comment choisir ses variétés ?  
    - 3. Comment faire les différentes tailles ? 
    - 4. Dose et fréquence d’irrigation ? 
    - 5. Quel est le processus de plantation ?  
    - 6. Quelle quantité de fumure ?  
    - 7. Une cuvette ou une couronne ?  

    Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.

  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : comment faire les différentes tailles - Haoussa

    Plantation et entretien des manguiers au Niger (éléments vocaux en langue Haoussa).

    Quand on plante un manguier c’est pour 20 ans ou plus. Si l’arbre a été mal planté il sera plus sensible aux maladies ou il donnera moins de fruits, c’est dommage car on ne peut pas le remplacer comme un pied de moringa.
    Il s’agit de la plantation de manguiers.

    Les éléments en langue Haoussa :
    - 1. Comment se fait le choix du terrain ?  
    - 2. Comment choisir ses variétés ?  
    - 3. Comment faire les différentes tailles ? 
    - 4. Dose et fréquence d’irrigation ? 
    - 5. Quel est le processus de plantation ?  
    - 6. Quelle quantité de fumure ?  
    - 7. Une cuvette ou une couronne ?  

    Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.

  • Plantation et entretien des manguiers au Niger : comment choisir ses variétés - Haoussa

    Plantation et entretien des manguiers au Niger (éléments vocaux en langue Haoussa).

    Quand on plante un manguier c’est pour 20 ans ou plus. Si l’arbre a été mal planté il sera plus sensible aux maladies ou il donnera moins de fruits, c’est dommage car on ne peut pas le remplacer comme un pied de moringa.
    Il s’agit de la plantation de manguiers.

    Les éléments en langue Haoussa :
    - 1. Comment se fait le choix du terrain ?  
    - 2. Comment choisir ses variétés ?  
    - 3. Comment faire les différentes tailles ? 
    - 4. Dose et fréquence d’irrigation ? 
    - 5. Quel est le processus de plantation ?  
    - 6. Quelle quantité de fumure ?  
    - 7. Une cuvette ou une couronne ?  

    Le fichier des émissions radio en langue Haoussa et Zarma sont disponibles au RECA ou dans les Chambres Régionales d’Agriculture.